Actualité

Malaga : les travaux ont débuté !

Une bonne nouvelle nous vient du sud de l’Espagne. À Málaga, les travaux pour refaire le toit du couvent Santa-Clara qui abrite la communauté des Clarisses ont débuté. L’association Caridad est heureuse que les travaux pour le toit du couvent des Clarisses de Malaga aient débuté. Le couvent Santa-Clara accueille une petite communauté de moniales qui n’ont pas les moyens

Fleurir nos Croix – 3è édition

Le 15 août 2019, Caridad vous invite à participer à la troisième édition de son opération « Fleurir nos Croix ». Quel meilleur moment que le 15 août, à l’Assomption de la Sainte Vierge, pour aller à Jésus par Marie en fleurissant les croix et les calvaires de nos campagnes, de nos villes et de nos villages ? Caridad renouvelle l’opération «

La statue de saint Vincent Ferrier est terminée !

La statue de saint Vincent Ferrier a été bénie le dimanche 9 juin par le cardinal Dominique Mamberti et l’évêque de Vannes, Monseigneur Centène. Commandée en 2018 par le diocèse du Morbihan, à l’occasion du jubilé des 600 ans de la mort de saint Vincent Ferrier à Vannes, la statue a été sculptée en avril et mai 2019 à la

Sanctuaire de Rocamadour : les travaux sont terminés

Nous avons le plaisir de vous informer que les travaux de remise aux normes de l’esplanade Sainte-Véronique du sanctuaire de Rocamadour sont terminés. Le 15 août prochain, à l’occasion de l’Assomption, la grand-messe pourra à nouveau y être célébrée. Chaque année, la fête de la Sainte Vierge Marie rassemble plus de mille fidèles à Rocamadour. Après une procession qui relie

Caridad à la rencontre des lycéens.

A l’occasion de Pâques, l’association Caridad a été sollicitée par les responsables pastoraux des lycées privées de Redon (Ille-et-Vilaine) pour témoigner, le mardi 2 avril 2019, sur la condition de la femme en Afrique. Cela a été l’occasion pour Irénée de Poulpiquet, responsable des projets de Caridad, de revenir sur sa mission au Burkina-Faso et de présenter le foyer Sainte

[Reportage] Un foyer contre le mariage forcé au Burkina Faso

Depuis 1952, les sœurs de l’Immaculée conception ont accueilli, au sein du foyer Sainte Maria Goretti, plus de 1 500 femmes victimes du mariage forcé pour leur apporter la sécurité, leur rendre leur dignité, et leur offrir un accompagnement scolaire et une formation professionnelle. Bien que certaines traditions culturelles (excision, sororat, lévirat, mariage forcé, etc.) soient interdites au Burkina Faso

Fermer le menu