Aidez-nous à envoyer du matériel médical au Congo

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
5550 € collectés
69.4 % sur 8000 € d’objectif

Pour tout don de matériel médical, veuillez vous adresser à notre partenaire « Orthopédie sans Frontières » qui recueille du matériel médical non utilisé pour le redistribuer dans des pays en voie de développement. Informations et contact : www.osfafrique.org/contact/.

Des malades congolais attendent leur planche de salut coincée à Saint-Nazaire

Vous l’avez sûrement vu dans la presse ou à la télévision, la situation de la République démocratique du Congo (RDC) est très préoccupante.

Entre les crises politiques et le fléau de la maladie, la vie est parfois bien difficile. Au cœur de la tourmente qui s’abat sur nombre de ses fidèles, un prêtre a décidé de passer à l’action.

Laissez-moi vous raconter comment

Le père Simon-Pierre Kakiau est le curé d’une paroisse en banlieue de Kinshasa, la capitale de la RDC. Dans les bidonvilles de cette mégalopole, la plupart des familles n’ont même pas les moyens de se soigner correctement. Pourtant, dans cette région tropicale aux eaux croupissantes, les maladies abondent et se propagent rapidement. Les hôpitaux saturés et peu équipés ne peuvent pas faire face.

Une autre institution part totalement à la dérive : l’école. Depuis une vingtaine d’années, l’instruction souffre des conflits. Seuls 40 % des enfants en âge d’aller à l’école sont scolarisés et encore cela se fait-il dans des bâtiments vétustes, souvent endommagés par la guerre. Pire encore, de nombreux enfants sont enrôlés pour devenir soldats.

Le tableau que je vous décris est bien sombre. Heureusement, quelques petites lumières subsistent au milieu des ténèbres : la détermination de certains Congolais pour enrayer la crise.

Parmi ces semeurs d’espérance, l’Église lutte est en première ligne au profit des plus faibles. Parfois, son action lui vaut d’être la cible de menaces, voire d’attentats.

La République démocratique du Congo a bien besoin de prêtres dévoués comme le père Simon-Pierre Kakiau. Médecin de l’âme, son amour pour le Christ et pour son prochain le pousse à se faire également médecin des corps.

C’est à ce stade que Caridad intervient.

Le père Simon-Pierre a des liens importants avec la France. Depuis son ordination sacerdotale, il s’y rend régulièrement pour servir en tant que prêtre fidei donum.

Grâce à ses liens avec la France et à son dynamisme, le prêtre s’est lié d’amitié avec une équipe de retraités bénévoles qui a collecté du matériel médical neuf pour les besoins de la paroisse congolaise.

Ce matériel est d’ores et déjà prêt à être envoyé en RDC. En voici une liste non exhaustive :

– des déambulateurs pliables ;

– des cannes et des béquilles ;

– des fauteuils roulants ;

– des lits médicalisés ;

– des pieds de perfusion ;

– des matelas anti escarres ;

– des tissus et des blouses.

Les amis du père Simon-Pierre rencontrent cependant un problème, celui de l’envoi du container.

12 000  euros sont nécessaires pour faire transiter tout le matériel par bateau. Grâce au soutien de différentes associations dont Caridad, la somme pourra être obtenue et le navire fera voile durant des semaines vers la RDC. Ce pays possède une toute petite façade maritime ouverte sur l’océan Atlantique, quelques kilomètres seulement. C’est plus que suffisant.

Le bateau empruntera ensuite le fleuve Congo pour arriver enfin à Matadi, le port fluvial le plus proche de la capitale. Là, le container sera déchargé et son contenu transporté par la route ou par chemin de fer jusqu’à Kinshasa. Un voyage de longue haleine, comme vous pouvez le constater !

Le père Simon-Pierre Kakiau ne peut pas réunir par ses propres moyens la somme d’argent indispensable à l’envoi du container. Pourtant, le matériel médical est indispensable ! Il y a tellement de malades qui meurent de ne pouvoir être pris en charge et soignés.

Voilà pourquoi notre association a décidé d’intervenir. Et grâce aux donateurs de Caridad, je vous l’affirme, le container de biens médicaux atteindra Kinshasa.

Pour tout don de matériel médical, veuillez vous adresser à notre partenaire « Orthopédie sans Frontières » qui recueille du matériel médical non utilisé pour le redistribuer dans des pays en voie de développement. Informations et contact : www.osfafrique.org/contact/.

Copyright 2017 - Caridad - Tous droits réservés | Mentions légales | Plan du site
Fermer le menu