Menu
Accueil / PROJETS / PROJETS EN COURS / EN FRANCE / PATRIMOINE NATIONAL / RESTAURATION DE LA CHAPELLE SAINTE-HILAIRE DANS LE VAUCLUSE

RESTAURATION DE LA CHAPELLE SAINTE-HILAIRE DANS LE VAUCLUSE

Fournissez des outils aux nouveaux bâtisseurs de cathédrale qui rénovent la Chapelle Sainte-Hilaire dans le Vaucluse

« Perdre notre patrimoine serait perdre notre âme et notre identité. » Jacques Jaujard

Depuis que des figures chrétiennes se sont levées pour témoigner de l’existence de Dieu, unique et trinitaire, la France est devenue « la Fille aînée de l’Église ». Notre pays était païen avant l’intervention de courageux apôtres comme Saint Remi, à Reims, ou Saint Hilaire, à Poitiers.

Voilà pourquoi de nombreuses chapelles ont été érigées et placées sous la protection de ces premiers témoins du Christ. C’est le cas de la chapelle Saint-Hilaire, dans les environs de Beaumes-de-Venise, dans le Vaucluse.

Mais, le temps et les multiples sacs qu’elle a subis ont failli avoir raison de ce joyau de l’architecture romane.

Heureusement une équipe s’est levée pour restaurer et conserver cet édifice, témoin de notre propre conversion. À notre époque, marquée par le matérialisme et le consumérisme, rares sont ceux qui prennent gratuitement de leur temps pour ces projets. L’équipe de Caridad s’est engagée avec joie dans ce projet envoûtant au côté de ses initiateurs.

500 €

collectés

16 %

sur 3 000€ d’objectif
Facebook
Instagram
Youtube
Google+
https://caridad.fr/projets/projets-en-cours/en-france/patrimoine-national/chapelle-saint-hilaire-vaucluse
RSS

Armés de marteaux de maçon, de tires-joints, de truelles, de mortiers et surtout de patience, ces nouveaux bâtisseurs de cathédrale, professionnels ou amateurs, salariés ou bénévoles, renforcent les pierres qui ont résisté au délabrement complet.

Laisser nos chapelles se délabrer, revient à dire à nos évangélisateurs et aux premiers chrétiens que le fruit de leur travail est en train de moisir lentement. Nous ne pouvons pas le tolérer. Continuons l’oeuvre de nos aînés.

Aujourd’hui, les artisans ont terminé l’abside. C’était un travail colossal qui a pris quelques années. Mais, ils leur manquent les ressources financières nécessaires pour terminer le travail, et en particulier pour couvrir la nef. Nous savons que beaucoup de personnes pourraient se sentir concernées par ce projet. C’est votre générosité qui permettra au projet d’aboutir.

 

Donnez aux ouvriers de la chapelle Saint-Hilaire de quoi continuer à la restaurer.

Devenez à votre tour conservateur de notre patrimoine.

5 : c’est le nombre d’années depuis le début des travaux
130 000 € : c’est la somme manquante pour terminer la chapelle (matériaux et salaires)

 La devise de l’association « Sauvegarde de la chapelle Saint-Hilaire » : « Agir, c’est aimer. » Victor Hugo

 Devenez mécènes de notre patrimoine !

ÉGLISE DE SAINTE BERNADETTE DE LOURDES

Dans l‘ombre du sanctuaire marial connu dans le monde entier, l’église paroissiale est dans un état catastrophique

Newsletter

Suivez-nous :

Facebook
Instagram
Youtube
Google+
https://caridad.fr/projets/projets-en-cours/en-france/patrimoine-national/chapelle-saint-hilaire-vaucluse
RSS
  TOP