Menu
Accueil / PROJETS / PROJETS EN COURS / A L’INTERNATIONAL / PAUVRETÉ / ACCÈS À L’ÉDUCATION / RENOVATION D’UN FOYER D’ACCUEIL DE JEUNES FILLES ABANDONNEES AU TOGO

RENOVATION D’UN FOYER D’ACCUEIL DE
JEUNES FILLES ABANDONNEES AU TOGO

Près de la capitale du Togo, la communauté des soeurs de Notre-Dame de Nazareth recueille depuis plusieurs années des filles abandonnées dans les rues de Lomé pour les aider à se reconstruire un avenir.

Au Togo, plus de 30% de la population vit sous le seuil de pauvreté. Ajoutez à cela une espérance de vie qui atteint à peine 56 ans, et une mortalité des moins de 5 ans de 52 % et vous avez une esquisse déjà plus réaliste de la situation de ce pays. Vous vous en doutez, les enfants sont les premiers affectés par cette extrême pauvreté.

En effet, beaucoup souffrent de malnutrition, de problèmes de santé ou encore d’analphabétisme, car ils sont contraints de travailler plutôt que d’aller en classe.

À Lomé, les enfants des rues ont des anges gardiens. Il s’agit des soeurs de Notre-Dame de Nazareth. Cette congrégation religieuse a pour vocation de venir en aide aux plus vulnérables dont les enfants abandonnés.

578 €

collectés

9,6 %

sur 6 000€ d’objectif
Facebook
Instagram
Youtube
Google+
https://caridad.fr/projets/projets-en-cours/a-linternational/pauvrete/acces-education/renovation-d-un-foyer-d-accueil-de-jeunes-filles-abandonnees-au-togo
RSS

À travers de nombreux établissements, les soeurs redonnent un avenir à des centaines de jeunes.

Pour sortir de la rue, il n’existe pas dix mille solutions ! Pour les religieuses de Notre-Dame de Nazareth, la bonne méthode réside dans l’instruction et la formation professionnelle.

Depuis sa fondation, en 1983, l’Institut a ouvert des orphelinats, des foyers d’accueil et des centres d’apprentissage. À chaque fois le but est le même : réinsérer dans la société des jeunes adultes éduqués et prêts à assumer des responsabilités dans leur vie personnelle ou professionnelle.

Le foyer que soutient Caridad, réservé exclusivement aux filles, se situe dans le quartier de Kégué, près de l’aéroport international. Face aux nombreux besoins des filles de Lomé, les Soeurs Notre-Dame de Nazareth ont besoin d’agrandir ce foyer en y ajoutant un étage.

Les soeurs ont besoin de 30 000 € pour financer les travaux de second oeuvre tels que les plafonds, l’électricité, la plomberie ou la peinture. Cette somme comprend également le système d’adduction d’eau. Une fois ces travaux terminés, le foyer pourra accueillir une vingtaine de jeunes Togolaises dans un lieu de vie décent.

Caridad s’est engagé à contribuer à cet effort à hauteur de 6 000 €. Nous avons besoin de votre aide pour réunir cet argent. Offrons au plus vite à ces orphelines les outils de leur épanouissement et de leur autonomisation, de sorte qu’elles puissent ne pas subir mais choisir leur destin de femmes !

Atelier de tissage Burkina

Soeur Perpétue, supérieure de la communauté de l’immaculée conception (SIC) , se consacre à la
défense des femmes.

Newsletter

Suivez-nous :

Facebook
Instagram
Youtube
Google+
https://caridad.fr/projets/projets-en-cours/a-linternational/pauvrete/acces-education/renovation-d-un-foyer-d-accueil-de-jeunes-filles-abandonnees-au-togo
RSS
  TOP