Menu

OFFRONS UNE BUANDERIE AUX CLARISSES DE MALAGA

À Málaga, au couvent de Santa-Clara qui abrite la communauté des Clarisses, les temps sont durs. Les petites pensions de trois religieuses enseignantes retraitées ne suffisent pas à nourrir les dix religieuses. Elles reçoivent l’aide de la banque alimentaire qui leur procure ce qui leur manque. Pour boucler les fins de mois, elles doivent compter sur la générosité de leur curé et de ses paroissiens.

Préoccupé par la situation, l’évêque de Málaga, Mgr Jesús Catalá, leur a suggéré d’ouvrir une laverie.

 

L’état du couvent des Clarisses

L’humidité ronge les murs du couvent, abîme les toits. Il y en a d’ailleurs un qui est à deux doigts de s’effondrer. Par endroit, le plafond tombe morceau par morceau, laissant l’eau et le vent s’infiltrer dans les cellules où dorment les sœurs.

Le projet de laverie permettra alors de financer les travaux du couvent. Il ne s’agit pas de confort mais tout simplement de nécessité. Comment accueillir des vocations s’il n’y a pas d’endroit où loger les postulantes ?

 

Le projet de la laverie

3 200 €

collectés

64 %

sur 5 000€ d’objectif
Facebook
Instagram
Youtube
Google+
https://caridad.fr/projets/projets-en-cours/a-linternational/patrimoine-international/offrons-buanderie-aux-clarisses-de-malaga
RSS

L’objectif d’instaurer une laverie au sein du couvent est de développer une activité économique qui permettra de financer les travaux nécessaires du monastère.

En effet, les sœurs pourront y laver le linge liturgique des paroisses, des confréries voisines et des habitants du quartier.

Les religieuses se sont demandées comment réunir la somme pour mettre en place la laverie, et elles ont donc contacté Caridad.

Nous avons été très émus par la situation des Clarisses de Málaga, c’est pourquoi nous tenons à leur apporter notre aide pour développer cette activité de laverie qui les sortira de la situation difficile dans laquelle elle sont enlisées.

 

Ce que vous pouvez faire pour les aider

Pour mener à bien ce projet de laverie, elles doivent acheter le matériel nécessaire à cette activité et adapter une pièce du couvent.

Pour aménager un local dans le couvent, il faut y installer l’électricité et l’eau courante, ainsi que l’évacuation des eaux usées. Le devis s’élève à 400 €.

Le matériel se compose d’une machine à laver professionnelle, d’un sèche-linge, de deux fers à repasser, d’un fer à repasser horizontal, ainsi que divers produits tels que de la lessive ou de l’adoucissant. Le montant s’élève à 2 738 €.

En les aidant à se procurer l’équipement dont elles ont besoin pour la laverie, vous leur permettez de financer les travaux du couvent.

 

A ce jour la laverie est en fonctionnement, mais les recettes générées ne sont pas suffisantes pour réparer le toit qui manque de s’écrouler. Vous pouvez les aider en faisant un don.

Dans l‘ombre du sanctuaire marial connu dans le monde entier, l’église paroissiale est dans un état catastrophique.

Newsletter

Suivez-nous :

Facebook
Instagram
Youtube
Google+
https://caridad.fr/projets/projets-en-cours/a-linternational/patrimoine-international/offrons-buanderie-aux-clarisses-de-malaga
RSS
  TOP